Carnet de route de Caloulaframboiz

9 juin, 2014

De la poésie des parkings de supermarchés

Classé sous Bout de chemin — caloulaframboiz @ 16:42

Cela commence comme une histoire ennuyeuse à mourir. Vendredi passé, je vais faire le plein essence à la station Carrefour puis je me gare sur le parking attenant pour faire des courses. Vie trépidante de la ménagère de 50 ans… Sauf que lorsque je sors de mon véhicule, un homme m’aborde :

 » Décidément, on se suit! »

-Pourquoi vous dites ça?

-J’étais juste après vous à la station service.  »

 

J’acquiesce. Je n’ai pas du tout fait attention à qui était après moi à la station service. Je rentre dans le supermarché, j’achète, je rencontre quelques connaissances, je papote, et j’attends mon tour pour passer à la caisse. Lorsque je tourne la tête, le gars du parking est là, à la caisse voisine et se marre:  » -Décidément! »

Je ris aussi, c’est vrai, c’est drôle!  Je paie, rencontre un parent d’élève accompagné de sa fille à la sortie, nous discutons quelques minutes. Arrivée à la voiture, je remarque un petit papier accolé à mon pare-brise: un 06 avec un smiley sourire. Le gars du parking! ça me fait  sourire, et j’aime bien le petit côté « romantique » mêlé à la loi des possibles.

Le soir, je raconte l’anecdote à une copine, qui me demande comment est le gars en question. Et là, je réalise que je suis incapable de le décrire. Il est ni  vieux ni jeune, ni grand ni petit, ni gros ni maigre, il est brun. Bref. Il m’a laissé dans une indifférence totale. L’électro-encéphalo-grammme  plat. La copine insiste: tu devrais l’appeler, pour voir… Pour voir quoi?

Je ne cherche rien.Surtout pas ça. Je ne l’ai pas appelé.

Et puis ce matin, retour aux courses. Juste besoin de quelques fruits et légumes. Je croise Monsieur accompagné d’une femme. Monsieur a eu l’air surpris en me voyant et puis il a précipitamment tourné la tête.

La morale de l’histoire est que… ah ben, non,c’est vrai,  y a pas de morale :-)

2 Réponses à “De la poésie des parkings de supermarchés”

  1. Ben t’imagines, si t’avais appelé ??????
    Hihihihihihihihihihihi…
    Pas intéressant le mec !!!!
    Bonne semaine à toi
    bizzzzzzzzzzzz
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : cultiver son optimisme

  2. Cristophe dit :

    Il a été pris la main dans un sac qui ne s’est pas ouvert.

Laisser un commentaire

lirgnomed |
unefilleajd |
Banale , mais .. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques d'un libanais gai
| Océane
| danslapeaudunefemmede38ans