Carnet de route de Caloulaframboiz

  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

30 janvier, 2013

Mon voisin est un indien

Classé sous Bout de chemin — caloulaframboiz @ 20:27

Mon voisin est un indien dans Bout de chemin 1206129.swf_-300x225

Mon voisin Vincent est un indien, un électron libre, un original et ça fait du  bien de vivre près de quelqu’un qui est hors de tout système. Il est musicien accordéoniste, guitariste, compositeur, chanteur, un artiste, quoi, un vrai. Il a fait plusieurs albums, et les  noms des groupes dans lesquels il a joué  témoignent de son état d’esprit: Shaman et Gadjo.  Il a toujours refusé les maisons de disques, refusé le statut d’intermittent du spectacle qui t’oblige à faire un certain nombre d’heures. Du coup, quand en hiver, il n’a pas trop de contrats, il entretient des jardins pour des riches suisses ou belges qui ont leur propriété dans le coin. Il a des amis aux quatre coins du monde, a joué en Laponie,  est parti en décembre dernier un mois chez ses potes les indiens  Sioux du Dakota du sud (-20 °C dehors, mais bien à l’abri sous un tipi).

Ce matin, alors que je jetais un œil par la fenêtre, il était là, comme une apparition, vêtu d’un bonnet péruvien, en train de faire brouter son cheval dans le chemin, enveloppé dans un brouillard opaque. Pendant quelques secondes, je me suis crue ailleurs, dans un monde où on se fout des horaires, où on a le droit de faire ce qui nous plaît, quand ça nous plaît, dans un monde où être libre, c’est possible.Il me rappelle chaque jour qu’on a toujours le choix.

25 janvier, 2013

Silence! ^^

Classé sous Non classé — caloulaframboiz @ 16:44

Clouée à la maison par la force des choses, vaincue. Complètement aphone depuis hier soir…A 16h30, je parlais avec une voix caverneuse, certes , mais c’était encore audible.  Et puis les 3 heures de réunion qui ont suivi  ont eu raison de ce qu’il restait de vibrant dans mes cordes vocales. Ce matin, husband a cru que je lui faisais la gueule:  » qu’est-ce que t’as, tu dis pas bonjour ce matin? » Sauf que je venais de le lui dire, et qu’aucun son n’était sorti.

Cortisone, antibios, repos, chaleur. Pas le choix! 

16 janvier, 2013

Rigueurs de l’hiver

Classé sous Humeur — caloulaframboiz @ 17:49

L’hiver est abrupt.

Béatitude du petit matin,  le corps alangui dans une douce chaleur, sous la couette…Pas envie de me lever, faire durer l’instant, encore et encore…

Par la fenêtre, matins de début du monde,  beauté minérale des larmes de givre accrochées aux pins parasols.

Grands arbres noirs au détour des chemins, branches fourchues comme autant de balais de sorcières.

Ciel passé au badigeon de gris et air glacial qui  mordille le visage à petits coups de crocs.

Charles Ingalls  absent, je débite des bûches à la hache…Un thé, une frangipane, un livre.

Bien -être hypnotique devant un feu de cheminée.

Pas un bruit dehors, même le chien de la voisine, grande gueule, a rendu les armes.



 

6 janvier, 2013

Profitons…

Classé sous Non classé — caloulaframboiz @ 18:09

En ce dernier jour de vacances, j’ai fait la grasse matinée, j’ai avancé le super bouquin offert par fiston d’amour à Noël (La chute des géants, de Ken Follet), j’ai marché plusieurs kilomètres dans la campagne, avec un joli ciel bleu et un soleil d’hiver comme je les aime…lumière douce et tons orangés sur les collines alentours.

Je n’ai pas eu une subite envie de briquer la maison du sol au plafond. Je n’ai pas rangé le placard à chaussures prêt à s’effondrer, je n’ai pas cuisiné. Je n’ai pas fait de lettre assassine aux impôts, malgré l’urgence.

Il me reste encore à me prélasser devant un feu de cheminée, à me faire de jolis ongles nacrés, à savourer un thé en y trempant les oreillettes faites par maman.

Et demain?

CARPE DIEM.

lirgnomed |
unefilleajd |
Banale , mais .. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques d'un libanais gai
| Océane
| danslapeaudunefemmede38ans