Carnet de route de Caloulaframboiz

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 août 2012

19 août, 2012

Instantanés de Bretagne

Classé sous Bout de chemin — caloulaframboiz @ 14:12

Instantanés de Bretagne  dans Bout de chemin DSC02283-300x225

De retour de Bretagne…Bonjour le choc thermique! Nous sommes partis de Carnac enveloppés dans un épais brouillard. L’océan n’avait plus d’horizon et le thermomètre indiquait 15°C. Arrivés ici par 39°C, air sec et irrespirable…

Là-bas, des moments magiques.

Face à la côte sauvage, sur la presqu’île de Quiberon, un homme assis sur un banc de granit, fumant un énorme cigare, des écouteurs dans les oreilles, et le regard perdu quelque part dans les vagues s’écrasant sur les rochers, le Nirvana n’était pas loin…

A Auray, port de pêche sorti tout droit d’un film de flibusterie, avec ses maisons à encorbellement, ses rues pavées, ses tavernes minuscules. On s’attend à tout instant à voir surgir Jack Sparrows d’un tonneau laissé à quai. Je lis sur une plaque que de ce port, est partie une expédition commandée par Richelieu pour aller conquérir la Nouvelle Acadie… je me disais bien aussi… :-)

Chez Jaouen, à la Trinité sur mer, une grande cantine au plafond tendu de voiles de bateaux, on y mange des poissons et de fruits de mer à volonté. Tout est succulent et la serveuse irradie de son sourire permanent, malgré le monde, et les multiples requêtes. Quand on quitte les lieux, on laisse un mot sur le livre d’or. Sur la page de gauche, quelqu’un a dessiné un gros cœur, et a écrit  » Un si beau sourire!  » en laissant son 06…

Au marché, deux femmes truculentes qui se font appeler les sorcières de Carnac vendent des crêpes et des galettes à emporter. On se laisse séduire par la « Diabolique » et la  » Flibuste », deux énormes galettes qui débordent de choses pas conseillées pour un régime. Les deux sorcières sortent sur le comptoir une bouteille de cidre brut et nous proposent de trinquer avec elles.

Et puis aussi l’île aux moines, ses minuscules plages de poche, ses jolies maisons et ses bois aux noms évocateurs, bois des soupirs, bois du petit cœur.  L’île se parcourt à vélo ou à pied, et 15 août oblige, on a eu une première: un bouchon à vélo ^^.

Ambiance jeunesse branchée et cocktails dévastateurs à la baignoire de Joséphine, un bistrot so cute avec sa jolie terrasse sous les glycines.

Et puis l’océan, et moi qui m’émerveille toujours autant pour les marées, pour les balades à la tombée du jour les pieds dans l’eau, pour les coquillages bizarres, pour la couleur cent fois changeante du ciel,pour ces églises de granit posées un peu partout, pour tout ce qui fait qu’en Bretagne au bord de l’océan, je me sens BIEN.


lirgnomed |
unefilleajd |
Banale , mais .. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques d'un libanais gai
| Océane
| danslapeaudunefemmede38ans