Carnet de route de Caloulaframboiz

28 mars, 2012

Acte I, scène 3

Classé sous Non classé — caloulaframboiz @ 19:48

Pour ceux et celles qui ont raté le début des aventures trépidantes de Calou et du Dr Ross*, j’ai essayé de mettre le lien de l’article s’y rapportant, mais je n’ai pas réussi. (Et dire que je fais passer le B2i à mes CM2, lol) Enfin, bref, pour résumer, début janvier, j’ai sauvé d’un enfermement effroyable ce monsieur, car sa belle était partie bosser avec ses clefs et l’avait bouclé chez lui…puis, en fin de semaine, je l’avais retrouvé en tant que médecin radiologue, et du coup, il avait été autorisé à palper longuement ma poitrine…

Acte I scène 3

Vendredi soir, je sors de l’école, épuisée et triste, malgré le week-end qui s’annonce. Cela fait trois semaines que mon fiston d’amour n’est pas rentré de Montpellier et il me manque horriblement. Je suis la dernière à quitter les lieux, et je retrouve ma voiture sur le petit parking de l’église attenant à l’école. Silence total dans les environs, pas même  un chien qui aboie ni une mobylette qui passe sur la route en  contre-bas . Les joies de la France profonde…Je monte dans mon véhicule, mets le contact et la radio, et là, fiston d’amour me téléphone pour me dire que finalement, il va rentrer, qu’il sera à la maison d’ici deux heures. WAOOOOW, je suis tellement contente que je sors de la voiture, je pousse un cri de joie et j’entame une petite danse sur place…jusqu’à ce que j’entende:  » Bonsoir! » Je me retourne et …Dr Ross est là, sortant de sa voiture que je n’ai pas vu arriver, et visiblement,  il se marre…

Je sens que j’ai l’air très très bête, alors, très très bêtement, je me justifie: c’est mon fils, il va rentrer de Montpellier, tout ça…il sourit…il me dit qu’il a sa fille est au lycée, mais qu’il se doute que la séparation ne doit pas être facile… Je confirme…il est déjà bronzé, il a dû partir à la neige. Sa voix est douce, et ses dents blanchisssimes… On échange encore quelques phrases, puis je lui souhaite un bon week-end avant de remonter dans la voiture. Je passe près de lui tandis qu’il se dirige à pied vers sa maison. J’ai droit à un beau sourire et un petit signe de la main…      

 

5 Réponses à “Acte I, scène 3”

  1. bilba dit :

    Charmant et plein d’humour ;)
    Dommage qu’il ait une belle !
    Quoique :P

  2. Big bug sur mon blog…je ne sais pas si je vais pouvoir récupérer tous mes textes :-(

  3. bilba dit :

    Seul ce dernier article apparaît (et c’est déjà un progrès, il n’y avait plus rien jusqu’à il y a peu) :(
    Est-ce que tu as contacté Unblog via ton interface d’administration (utilisateur / rapporter un problème) ?
    J’espère que c’est récupérable.

  4. phil dit :

    Holàààà tout doux, y a pas urgences.
    :-)

  5. @Bilba: j’ai récupéré une petite partie des textes…tout cela m’échappe complètement, j’espère que ça va finir par revenir à la normale…

    @Phil: ce qui m’amuse le plus, c’est l’insolite de nos trois rencontres!!!! du genre nous ne sommes pas faits pour nous croiser dans des situations banales, ^^^, après, ce cher Dr »Ross » n’affole guère mes ventricules cardiaques :-)

Laisser un commentaire

lirgnomed |
unefilleajd |
Banale , mais .. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques d'un libanais gai
| Océane
| danslapeaudunefemmede38ans